RPFloreffe

Bienvenue sur la page du Rassemblement Pour Floreffe. Les élections communales du 14 octobre prochain constituent un moment important de notre vie locale. Des élus des listes Clarté, Défi et Intérêts Communaux ont choisi de se présenter unis pour vous proposer un projet concret pour Floreffe. Nous vous le détaillerons au fil des jours. Suivez-nous régulièrement.
RPFloreffe
RPFloreffe5 jours il y a
🔴 Des nouvelles du Conseil Communal.🔴

Lors de la séance publique du 17 décembre 2018 suite à la séance d’installation du 03 décembre, 17 points étaient inscrits à l’ordre du jour. Celui-ci a toutefois retenu l’attention particulière du RPF.

➡𝐋𝐚 𝐃𝐞𝐦𝐚𝐧𝐝𝐞 𝐝𝐞 𝐦𝐨𝐝𝐢𝐟𝐢𝐜𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐯𝐨𝐢𝐫𝐢𝐞-𝐝é𝐩𝐥𝐚𝐜𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐢𝐞𝐥 𝐝𝐮 𝐬𝐞𝐧𝐭𝐢𝐞𝐫 𝐧°𝟑𝟗 à 𝐅𝐥𝐨𝐫𝐞𝐟𝐟𝐞 (𝐅𝐫𝐚𝐧𝐢è𝐫𝐞)

Cette proposition, formulée par l’ASBL « Itinéraires Wallonie » consistait en la réouverture totale du sentier afin de favoriser la mobilité douce. La Commission Consultative de l’Aménagement du Territoire et de la Mobilité (CCATM) du 11 décembre 2018 était en charge de l’analyse la situation. L'ouverture d'un débat s'en suivi afin de juger de l’opportunité ou non de la réouverture du sentier précité.

🔵 Notre conseiller communal et ex Echevin de la mobilité, Benoit Mouton, membre RPF, est intervenu dans cette affaire. Possédant une parfaite connaissance du dossier, il avait exposé son point de vue et les arguments sur cette question. Des explications jugées convaincantes, puisqu’un avis a été rendu à l’𝑢𝑛𝑎𝑛𝑖𝑚𝑖𝑡é par cette Commission pour la fermeture du sentier (Commission, composée, en autre, par l’Echevine Ecolo de l’aménagement du territoire, Magali Deproost).

Or, en séance de ce conseil, le Bourgmestre Ecolo Albert Mabille, avait préféré reporter ce point. Agissant ainsi, on peut s’interroger : existe-t-il une discordance de point(s) de vue au sein des membres du Collège Ecolo ❓


🔵 Concernant la position unanime du RPF, nous sommes favorables à l’entretien et l’utilisation des sentiers pour les déplacements doux (pédestres, cyclistes, à cheval) d’ailleurs, depuis près de 10 ans, nous avons entrepris ce travail et aujourd’hui 140 KM de sentiers balisés sont proposés par l’Office du Tourisme de Floreffe.

Par contre, nous voyons d’un mauvais œil la réouverture de certains sentiers, comme celui-ci entrainant des désagréments multiples. Tout d’abord concernant les riverains affectés par un manque de sécurité et une absence de tranquillité pendant les week-ends. Ensuite en ce qui concerne les aspects liés aux coûts et charges entraînant une augmentation des budgets et un surcroit de travail pour les préposés affectés à leur entretien.

Des sentiers de promenades « 𝗢𝗨𝗜» nous sommes 𝗣𝗢𝗨𝗥 ! Mais certainement pas au détriment de la quiétude de nos concitoyens.
RPFloreffe
RPFloreffe2 semaines il y a
Bonsoir, comme promis nous vous prions de trouver les différents points concernant le salon du vin pour lesquels nous avons jugé utile de vous exposer des précisions. Nous vous souhaitons une excellente lecture.

▶️Historique

Le salon du vin est installé depuis plus de 18 ans sur le terrain de foot de Floreffe Centre sans causer de préjudices graves.
En 2013, le RPF signait un accord tripartite entre la Commune, le salon du vin et le Président de l’ARSEF de l'époque, Mr Trips.

Par la suite la convention a été rompue par la Région Wallonne suite à un recours introduit, entre autres, par M Mabille et Mr Hermand (qui deviendra par la suite administrateur de l'ARSEF !) sur un aspect purement juridique mais ne remettant aucunement en cause le lieu de l'organisation de l'événement.

Mr Mabille, en sa qualité d'administrateur à l'ASBL Centre Sportif, a d'ailleurs participé à toutes les étapes du processus d'élaboration de cette convention à sa mise en place, tout en marquant bien son accord sur le contenu de celle-ci.

▶️Le lieu de l'événement (le terrain de foot du Centre de Floreffe)

Nous avions, nous-mêmes en collaboration avec les organisateurs du salon, entrepris des démarches pour définir une autre implantation mais nous nous sommes heurtés à plusieurs difficultés/ impossibilités :

▪️Le terrain du Séminaire n'est pas équipé ;
▪️Les terrains du Marlaires sont difficiles d’accès ;
▪️Le terrain de Floriffoux bordant la nationale n’a pas de possibilité d'accès sécurisé (un accès par la nationale étant trop dangereux)
▪️Le site de l’Abbaye est totalement inadapté pour ce genre d’événement.
▪️M Trips (re)suggère la dalle de l’ancienne glacerie de Franière. Un effet d’annonce mais sans analyse profonde. Des places de parking en suffisance ? Faux. Méconnaissance de l’endroit, n’oublions pas que l’activité du Karting ne cessera pas pendant cette période. L’endroit n’est pas sécurisé (absence d’éclairage, présence de trous et de barres de fer). Nous attendons que cette proposition soit étoffée par un rapport sécurité de la Zone incendie. Sans oublier que cette zone est en cours de réaffectation au plan de secteur. Une fois dépolluée elle est, endéans les trois ans, appelée à devenir un parc d’activités économiques pour PME de type artisanat. C’est donc une vraie mauvaise idée ! En conséquence, ce lieu entraînerait un nouveau déménagement pour le salon ou en d'autres termes la FIN du salon du vin.

▶️Le coût d’entretien du terrain de football suite au salon du vin.

Mr Mabille mélange les chiffres: 25 000€ représente le coût total calculé par l’administration pour l’entretien par saison, ce montant inclut également le coût horaire de nos ouvriers, l’ensemencement, les réparations, les tontes, et l'ensemble des autres frais. Le surcoût lié au salon n’excède pas le montant de la location du terrain soit 6000€. Les nuisances sont incontestables mais tout comme le festival Esperanzah ou la brocante. La nouvelle majorité souhaite-t-elle également les déplacer ?
Bref, une cohésion sociale bien déforcée dès le départ.

Nous assistons une fois de plus à l’incohérence de Mr Mabille : « nous y sommes favorable ….mais nous votons contre. » Il faut contenter tout le monde et répondre aux mécontents que tout, vous entendez bien TOUT a été tenté pour vous faire plaisir, mais à l’impossible nul n’est tenu. Une nouvelle fois, M Mabille pratique le double langage à la perfection afin de préserver à tout prix sa majorité.

Cessons de prétendre que le club dépérit à cause du salon, sortons de cet état d’esprit.

Le dernier président du club (Mr Miny) le résume bien dans sa lettre de démission : « (…) Oubliez l’état du terrain, consacrez-vous sur votre jeu et votre hargne à gagner. Cela vous permettra de ne pas connaître un creux après le démontage du salon du vin. » Tout est dit.

À la nouvelle majorité consacrez-vous à vous battre pour la renommée de Floreffe dans un esprit constructif, pas dans un esprit revanchard.

Philippe Vautard.
Chef de file RPF
RPFloreffe
RPFloreffe2 semaines il y a
Vous avez été nombreux à réagir aux publications concernant le souhait de la nouvelle majorité de déménager le salon du vin du centre de Floreffe.

Nous tenons à vous remercier pour toutes vos réactions utiles, celles-ci ne resteront pas sans réponse.

En effet, pour vous permettre de clarifier les interrogations et controverses liées à l’événement, nous allons revenir rapidement vers vous pour vous faire part des éléments concrets, pertinents et objectifs qui méritent un éclaircissement dans cette affaire.
RPFloreffe
RPFloreffe2 semaines il y a
La déclaration de politique générale de la nouvelle majorité s'inscrit dans la continuité en poursuivant 65% des projets à l'initiative du RPF. Un article publié ce mercredi 6 février par Canal C Télévision
RPFloreffe
RPFloreffe2 semaines il y a
Bras de fer entre le salon du vin et la nouvelle majorité. Après avoir reçu le souhait d'être exclu du centre, le 3e plus grand événement de Floreffe se voit proposer un emplacement hors de la ville où « (...) Le sol est pollué. L’accès n’est pas éclairé, sinueux. La dalle n’est pas du tout régulière avec des trous, des barres de béton qui dépassent (...) ».
RPFloreffe
RPFloreffe2 semaines il y a
Mauvaise nouvelle pour le salon du vin et du fromage. La nouvelle majorité souhaite bannir l'événement de Floreffe.